"parce que les critiques sont nécessaires pour améliorer le monde et que l'optimisme permet d'y croire"............................http://cryzalid.blogspot.com

11 août 2006

Un programme gagnant pour le PS en 2007

Tant pis... Les socialistes français tardent trop à se réformer.... Evoluons donc sans les attendre avec le programme socialiste "new generation" que je vous annonçais hier pour ce soir.

En vrai oriental que je suis, et étant donnée la valeur précieuse du scoop que je vous ai promis, j'ai décidé de ménager mes effets et de faire durer le plaisir en vous concoctant un menu en trois parties :

- "Le PS : 23 ans sans idées neuves"
[LIRE LA SUITE EN CLIQUANT ICI]
- "Revivifier l'espérance socialiste" [le 11/8 en soirée]
- "Propositions pour un PS moderne et conquérant" [le 19/08 en soirée]

1 Comments:

Anonymous Larbi said...

J’aime bien. C’est un tribune digne des pages Rebonds de Libé.
Allez je vais te porter la contradiction histoire de chauffer les tribunes (et bien qu’on supporte apparemment la même équipe).

Sur le choix de la date Butoir de 1983 (qui sépare selon tes termes une période de fertilité des idées et une autre de sécheresse ) je te fais remarquer que la gauche n’a pris le pouvoir qu’en 1981 et que dès lors et à deux années prés cette date sépare en fait deux périodes : Celle d’un PS qui n’a jamais exercé de pouvoir et qui se permet de rêver « de changer la vie » quitte à lancer des utopies et celle d’un PS une fois affronté à l’exercice du pouvoir se rend compte qu’il y a un fossé entre un parti de gouvernement et un parti d’opposition permanente.
Le réveil le lendemain de 1981 était dur. Plus précisément après la crise économique de 1983 malgré la tentative de Pierre Mauroy de lancer l’économie par la consommation (idée fondatrice du programme économique du PS de l’époque).

Tu dis presque la même chose dans la deuxième partie de ton billet (les raisons d’une panne) que je trouve très lucide et très juste. Mais j’ai voulu les placer dans le contexte historique et les situer par rapport à l’année 1983.

Je voudrais juste rajouter un petit élément. Dans les années 1980, le monde était simple, les choses claires, il y avait deux blocs, le contexte géopolitique était claire tout le monde arrivait à s’y situer. Depuis la chute du mur de Berlin le Monde est parti en c…lles. Une mondialisation rampante, des multinationales qui font la loi, des guerres par ci par là, et le PS continuait à raisonner en terme local faisant fi de tout cela. Ce qui, convenons en, n’a fait qu’empirer les choses.

Allez …. Après ta brillante analyse (et en attendant le reste) je peux d’ores et déjà dire que je voterais pour toi et que tu es mon présidentiable préférée …. Encore faut-il que tu penses à me donner dans ton programme le droit du vote :)

17:07

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

 
Référencement Blog Flux Directory Référencé par Blogtrafic