"parce que les critiques sont nécessaires pour améliorer le monde et que l'optimisme permet d'y croire"............................http://cryzalid.blogspot.com

08 août 2006

La nécessaire réforme de la gauche française


La gauche française (incarnée essentiellement par le PS) est plutôt en bonne position pour affronter les prochaines échéances électorales du pays :

Si les présidentielles restent encore incertaines (avec la longue liste des "candidats socialistes à la candidature" et le duel annoncé très serré entre S. Royal et N. Sarkozy dans les sondages), les législatives devraient, sans difficulté, aboutir à une vague rose dans le palais Bourbon. J'en veux pour preuve les défaites consécutives de l'UMP lors des 4 derniers scrutins nationaux (cantonales, régionales, européennes puis référundum sur la constitution Européenne).

Si les socialistes ne commettent pas d'impair ou de maladresse politique majeure dans les mois à venir et si l'investiture du candidat PS à la présidentielle s'achève mieux qu'elle n'a commencé, "ça devrait passer". Le PS doit gagner en toute logique. C'est l'histoire récente de la Ve république qui l'exige : chacun son tour. Les alternances s'enchaînent avec une régularité de métronome. Il suffit donc de ne pas détraquer la machine.

F. Hollande et sa troupe d'éléphants semblent s'inscrire dans cette perspective gestionnaire et prudente, tels le bon père de famille qui attend, sans faire de vagues, les dividendes "des erreurs et de l'usure de la droite".

Il est pourtant extrêmement clair que les citoyens-électeurs attendent autre chose cinq ans après l'accession de J.M. Le Pen au second tour de la présidentielle, et deux ans après le "Non" au référendum Européen.

Or, cet autre chose, personne à gauche ne semble réellement prêt à le proposer. Et si nous rêvions ensemble le programme idéal d'une gauche rénovée ?

Lisez mes propositions et votez Cryzalid (suite disponible en soirée du 9 Août...)

2 Comments:

Anonymous Larbi said...

En attendant la suite je ne partage pas mais alors pas du tout ton optimisme sur les chances de la gauche en 2007.
Les législatives tout d’abord. Depuis l’inversion du calendrier électoral (présidentielles avant législatives) je pense qu’elles dépendent plutôt du résultat de l’élection du président de la république. Si les Français élisent un président de droite, ils enchaîneront quelques semaines plus tard par la désignation d’une majorité de droite à l’assemblée. Car personne ne veux d’une autre cohabitation.

Donc pour la gauche gouvernementale française il s’agit avant tout de gagner impérativement la présidentielle. Et ça c’est plus une question de Candidat que de programme électoral. Il me semble , et quoi qu’en dise, que Sarkozy a une longueur d’avance et qu’aucun candidat socialiste n’est en mesure de le battre. Car ne l’oublions pas, la France s’est largement droitisée et un discours comme celui de Sarkozy a l’avantage de faire du lepénisme sans le dire et donc de ratisser large (électorat FN + droite gouvernementale ).

Ooops. Il faut que j’attends de lire tes propositions avant de continuer :) .

C’est ma première visite chez toi Waki, certainement pas la dernière. Je suis très agréablement surpris par la haute qualité de ton blog, tu peux me compter parmi tes fidèles visiteurs.

11:49

 
Blogger Waki said...

Merci beaucoup Larbi.

Mon programme est en-cours d'élaboration et tu vas voir ce que tu vas voir ;-) je compte bien sur ton regard critique pour les affiner et les renforcer...

Pour réagir sur ton commentaire, je ne doute pas un instant des redoutables chances de Sarkozy. Mais...les Français s'accomodent très bien de la cohabitation dans le régime actuel, et rien ne dit qu'ils ne voteront pas Sarkozy à l'élysée et gauche au parlement.

C'est une perspective qui ne me surprendrait pas en tout cas.

14:16

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

 
Référencement Blog Flux Directory Référencé par Blogtrafic