"parce que les critiques sont nécessaires pour améliorer le monde et que l'optimisme permet d'y croire"............................http://cryzalid.blogspot.com

12 juillet 2006

Droit international : la belle chimère

Cela fait près d'un siècle que l'on nous bassine avec cette belle notion de droit international, de légitimité internationale, de principes onusiens, de droits universels. C'est un concept riche qui a notablement alimenté les analyses de la presse sur les événements politiques du monde et qui a forgé notre apprentissage et notre compréhension de l'histoire moderne.

SDN, ONU, tribunaux internationaux, résolutions de l'ONU....

Mais, ce droit international qui transcende les stricts intérêts nationaux, a-t-il jamais existé ? Comment le pourrait-il lorsqu'une construction plus modeste, l'Europe, qui a une réelle légitimité populaire et culturelle, a déjà bien du mal à se concrétiser ?

Il y a eu probablement un moment fort où le droit international a présidé au destin du monde : 1941-1949 entre Pearl Harbor et le basculement des Etats-unis dans la 2e guerre mondiale et la construction du mur de Berlin qui a matérialisé la scission du monde en deux blocs ennemis. La menace diabolique des nazis puis le traumatisme de la guerre avec son terrible génocide juif, avec ses deux bombardements nucléaires, avec ses centaines de villes détruites, ses millions de victimes, ce contexte exceptionnellement dramatique à motivé des dirigeants de grande envergure (Roosevelt, Churchill, Stalline et dans une certaine mesure De-Gaulle) à penser à l'avenir du monde et de l'humanité sans calcul exagérement nationaliste ou court-termiste. C'était un réflexe de survie pour l'humanité. Celle ci à su trouver des ressources exceptionnelles pour respirer à nouveau. Et ce fut l'ONU, le Plan Marshall, la naissance de l'Europe...etc.

La coupure du monde en deux blocs séparés par un rideau de fer a remis l'affrontement au goût du jour : la puissance de l'armée rouge puis la présence des deux côtés d'armes nucléaires a contenu cet affrontement potentiellement très violent en une guerre froide paradoxalement source de stabilité pour le monde. Et l'ordre et le droit international a fait place à un ordre au sein de chaque bloc : pour maintenir ses positions et contenir le communisme, les états-unis ont contribué à la renaissance de l'Europe et au décollage économique du Japon, de la RFA, de la corée... Durant cette période, l'ONU a vécu des moments moins euphoriques qu'à ses débuts, mais néanmoins importants pour l'équilibre du monde, en tant que théatre de discussion et d'affrontement des deux blocs. Les résolutions onusiennes n'étaient pas toujours respectées, loin s'en faut, mais les troubles à la paix du monde étaient condamnées et le sécrétaire général de l'ONU pesait par sa personnalité et ses interventions sur les affaires diplomatiques mondiales.

La fin du bloc soviétique a sonné le glas de cette période équilibrée, consacrant la toute puissance des Etats-unis, au détriment de l'ONU et de toute forme d'intérêt supranational global. Aujourd'hui, Koffi Annan, malgré ses qualités fort nombreuses, paraît tout au mieux sympathique et impuissant. A quoi servent les résolutions de l'ONU quand Israël appelle à l'application de la 1559 (désarmement des milices libanaises) ignorant royalement la 242 et toutes les résolutions condamnant l'occupation de la cisjordanie, du golan, la colonisation de Jérusalem est...? Imagine-t-on un instant l'application de sanctions économiques internationales à l'encontre de l'état hébreu ? A quoi servent les casques bleus, privé d'armes offensives, envoyés ça ou là sans véritables règles lisibles et qui acceptent de se faire bombarder sans condamnation du conseil de sécurité ??? A quoi sert le droit de véto des membres du conseil de sécurité quand les néo-cons de washington s'en contrebalance décidant ce qui est bon pour les états-unis contre le grés des autres puissances et de l'opinion des peuples ?

La mascarade d'ordre international ne dupe plus personne. Bien au contraire, elle frustre les masses populaires en leur faisant espérer une forme de justice et de démocratie mondiale. Ne peut-on pas prendre tout simplement acte de ces changements pour réformer l'ONU et en faire un espace de dialogue diplomatique international pragmatique et concret ? Un espace où les opinions des peuples sont exprimées devant la presse mondiale et défendues. Un espace simple où sont représentées toutes les nations sans casques bleu, sans conseil de sécurité, sans résolution internationale, sans droit de véto. Une agora où la parole des grands pèse plus que celle des petits mais où l'alliance des petits peu créer quelque effet, à l'image du monde, de la vraie vie. A-t-on vraiment besoin de faire revêtir à l'ONU des habits ridiculement trop grands de gouvernement mondial qu'il n'est pas ? A quoi bon toute cette mise en scène ?

Pour finir, il y a quelque chose qui ne cesse de m'étonner ces temps-ci :
Bush, Blair et leurs amis Berlusconi, aznar & co ne prennent plus la peine d'élaborer des prétextes crédibles pour convaincre leurs opinions nationales de partir en guerre.

Pour attaquer l'Irak, les bobards de l'armée US sur les armes de destructions massives et la pseudo-connexion de Saddam et de Ben laden proclamée du jour au lendemain comme une mauvaise improvisation ont suffit : pas crédibles au moment des préparatifs de la guerre, ils se sont écroulés après la "libération de bagdad" dans que cela dérange outre-mesure george walker et son ami tony.

Rebelote avec le sympathique Ehoud et son moustachu d'acolyte pacifiste Amir qui justifient la destruction complète du Liban par l'enlèvement de deux soldats israëliens : George walker et tony applaudissent à deux mains et annonnent en choeur : "Israël a le droit de se défendre". Se défendre contre quoi ? contre l'aéroport international de beyrouth ou contre les enfants de Qana ?

Vivement le départ de ces irresponsables qui préparent 50 années supplémentaires de guerre, de victimes et du destructions pour les habitants du moyen-orient, juifs, chrétiens ou musulmans. Le terrorisme leur doit une fière chandelle et Ben laden doit les chérir...


Lisez, commentez et bookmarkez http://cryzalid.blogspot.com
Vous pouvez me contacter par mail en cliquant ici

Et revenir à la page principale du blog en cliquant là

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

 
Référencement Blog Flux Directory Référencé par Blogtrafic